L'actualité

10.04.2019

Lycée de Velet (71), un établissement résolument tourné vers la forêt

Ces dernières semaines, trois actions dans l’établissement de Velet ont offert aux jeunes l’opportunité d’une immersion dans leur vie de futur professionnel de la forêt.

Capturer des chevreuils dans un but scientifique

Avant de partir en vacances d'hiver, les élèves de terminale Gestion des Milieux Naturels et de la Faune de Velet se sont rendus à Trois-Fontaines-l'Abbaye (51), pour y capturer des chevreuils. Cette pratique participe au processus scientifique de recueil de données sur des animaux, dans un territoire bien défini.
Cela permet de suivre chaque chevreuil de sa naissance à sa mort : chaque nouvel animal capturé se voit poser un collier et une puce électronique pour le tracer durant toute sa vie.
Ce matériel renseigne ainsi autant ses déplacements que les maladies qu’il peut contracter ou  le nombre de petits engendrés...
A l’heure actuelle, ce centre de recherche est l'un des plus réputés à l'échelle mondiale en ce qui concerne le chevreuil européen (Capreolus capreolus). De plus, ses activités visent à créer les outils qui permettront, dans un avenir proche, de gérer au mieux les populations de ce gibier.
Le retour au lycée s’est fait avec le sourire et la fierté d'avoir pu aider les équipes de ce centre de recherche spécialisé dans la faune sauvage.

Une semaine chantier autour de la pratique professionnelle

Début mars, c’était au tour des élèves de Première Forêt et de Gestion des Milieux Naturels et de la Faune (GMNF) d’aller sur le terrain dans le cadre de la "semaine chantier".
Sous la responsabilité de Frédéric Dupas, les jeunes de la section Forêt ont travaillé dans la forêt domaniale de Planoise, et la semaine a été consacrée à l'exploitation en futaie régulière de chêne et de hêtre. Pour l'enseignant, les objectifs ont été plus que remplis, en grande partie grâce au très bon travail des apprenants. Tous les élèves ont en effet répondu présents malgré une météo capricieuse.
Concernant la section GMNF, les élèves ont travaillé sous la responsabilité de Fabrice Hublart, également dans la forêt domaniale de Planoise, en participant à des travaux  d'abattage mais une partie de la semaine s’est déroulée dans l’enceinte du lycée avec la fabrication de mobilier en bois (bancs, tabourets, chaises).
F. Hublart a jugé cette semaine intéressante notamment par le fait d'avoir pu travailler en commun avec la section Forêt.
Outre ces activités dites de chantiers, Philippe Hanriot, enseignant en Sciences et Techniques des Equipements a initié les élèves aux rudiments de la conduite d'un tracteur.
Cette démarche fait partie de leur formation et est évidemment importante notamment parce que les élèves peuvent à un moment donné de leur stage, être appelé à utiliser ce matériel. Cet apprentissage a été réalisé sur le terrain d'exercice de l'établissement.

Opération "Graine de PEFC", le lycée devient ambassadeur de la gestion durable des forêts

Lundi 18 mars, dans le cadre de l’opération nationale Graine de PEFC (Programme de reconnaissance des certifications forestières), le lycée et le CFPPA de la nature et de la forêt de Velet à Etang-sur-Arroux ont accueilli PEFC Bourgogne-Franche-Comté, organisme de certification de la gestion durable des forêts.
La Déléguée Soraya Bennar, aidée des professeurs et de l’équipe de direction, a établi un programme sur une journée dont la matinée en salle avait pour objectif de connaître les règles PEFC pour les propriétaires et exploitants forestiers ainsi que les avantages du label fédérant les acteurs de l’amont et de l’aval de la filière forêt-bois.
De multiples thèmes ont été abordés comme :
- satisfaire au mieux les exigences de développement durable dans les aspects sociaux, économiques et environnementaux de la gestion forestière
- répondre aux nouvelles attentes des consommateurs notamment en ce qui concerne l’adaptation des forêts au changement climatique
- accompagner les propriétaires et les professionnels de la filière dans l’évolution des pratiques respectueuses de l’environnement.
Les élèves ont eu l’opportunité de mettre en application ces principes dès l’après-midi avec un cas pratique. M Arminjon, propriétaire d’une forêt sur la commune d’Autun a bien voulu se prêter au jeu. Les élèves répartis en deux groupes avaient pour mission de conseiller le propriétaire pour sa mise en conformité avec le standard PEFC ou d’endosser le rôle d’un contrôleur.
La journée s’est achevée avec la remise des passeports PEFC aux futurs professionnels désormais sensibilisés à la certification et en cela, gardiens de l’équilibre forestier. L’établissement s’est également vu remettre un diplôme d’école ambassadrice PEFC
Aujourd’hui, 771 000 ha de forêts sont certifiés PEFC en Bourgogne-Franche-Comté. Les futurs professionnels de la filière doivent être sensibilisés au rôle grandissant du label et pourront le promouvoir durant l’exercice de leur métier.
Le lycée de la nature et de la forêt de Velet est ainsi devenu ambassadeur PEFC et poursuit son ambition à défendre la gestion durable des forêts.