L'actualité

10.12.2020

Festival AlimenTerre

au LEGTA Pixérécourt de Malzéville (54)

À la découverte de la Culture Mauritanienne et de la place des femmes dans la société ici et en Mauritanie

C’est parce qu’on apprend beaucoup en se plongeant dans une autre culture que l’association Lorraine "Une oasis, une école", association loi 1901, est venue rencontrer des élèves de 2nde NJPF du LEGTA Pixérécourt de Malzéville (54)ce 24 novembre dans le respect total des distances et de tous les gestes barrières.

Une oasis, une école, créée en février 2007, vient en aide au peuple nomade vivant dans l’Adrar, les aide à financer des écoles pour scolariser les filles comme les garçons, un puits et un jardin . Elle réalise d’autres actions à la demande d’associations villageoises mauritaniennes dans le cadre du développement local.

Cette intervention animée par Rolande Bernat, présidente de l’association, a permis de sensibiliser et d’informer les jeunes de la situation d'un pays africain en l'occurrence la Mauritanie. Différents aspects ont été abordés : culturels, historiques, géographiques, économiques, agricoles, environnementaux, l’accès à l'eau, à l'éducation et surtout le rôle des femmes mauritaniennes dans la société et en particulier dans l'Adrar, milieu désertique très hostile où vivent cependant encore des nomades très touchés par le changement climatique.
Ceci en lien avec le film documentaire qui avait été sélectionné par l'équipe pédagogique "Femmes de la Terre" qui a été diffusé ce même jour.

Regards croisés pays Nord/Sud sur les questions de la parité, sur la posture des femmes, leur statut et reconnaissance au sein de la société actuelle et moment d’échange très instructif pour toutes et tous qui s’est prolongé par une exposition au CDI.