L'actualité

18.11.2016

A la découverte de l'osthéopathie sur les bovins au lycée agricole Louis Mallet de Saint-Flour (15)

Un échange d’un nouveau genre sur l’exploitation du lycée agricole de Saint-Flour.

Du 11 au 13 octobre, vingt quatre élèves en dernière année à l’école d’ostéopathie animale de Châtel-Guyon sont venus mettre en application leurs connaissances « médicales » sur le troupeau des vaches laitières. Pour certain d’entre eux, l’approche des bovins était une première. Afin de les aider à aborder les animaux en garantissant la sécurité des hommes et des bêtes, les élèves des classes de première et de terminale CGEA les ont assistés.

Un dialogue s’est créé entre les étudiants en ostéopathie et les lycéens de la filière agricole. D’un côté les jeunes lycéens ont expliqué le fonctionnement d’un élevage, les préoccupations des éleveurs, le travail au quotidien avec les bêtes,… et de l’autre les ostéopathes en herbe ont fait toucher du doigt des techniques de diagnostics ostéopathiques et de santé générale (écouter le cœur, le transite, analyse de boiteries,…) et on fait des démonstrations de manipulation de veaux et de vaches adultes. Les échanges riches ont poussé une dizaine de jeunes CGEA à suivre les ostéopathes durant leur temps libre le mercredi après-midi.

Ces journées se sont déroulées dans le cadre du CASDAR TAE « réduction de l’utilisation des antibiotique et des antiparasitaires » porté par l’EPL de Saint-Flour. L’idée étant de faire connaitre aux futurs agriculteurs d’autres formes de médecines pouvant agir conjointement avec la médecine vétérinaire plus standard. Le traitement de certaines douleurs à leur origine permettant de diminuer l’administration d’anti-inflammatoires ou autres substances.

 Au vu de la réussite de ces journées d’échanges et de pratiques, l’opération devrait être reconduite tous les ans, pour le plaisir des élèves et étudiants, mais surtout des vaches