Enseignement supérieur - cycle long

 

Licence professionnelle / Master / Doctorat

Ce diplôme de niveau 2 (Bac+3), la licence professionnelle est délivré par les universités et les établissements d'enseignement supérieur agricoles accrédités ou co-accrédités. Des partenariats peuvent être mis en place avec les établissements d'enseignements secondaires agricoles. La licence professionnelle est accessible aux titulaires d'un BTSA, DUT, BTS, aux étudiants ayant validé une L2 ou aux titulaires d'un titre ou diplôme homologué au niveau 3 par l'État.
Des licences professionnelles existent dans les métiers de l'agriculture, du paysage, des productions animales et végétales, de l'agroalimentaire, des agro-équipements, de la commercialisation des produits agricoles...

Le diplôme national de master (DNM) sanctionne un niveau Bac+5 et peut permettre la poursuite d'études doctorales.
L'offre de masters proposée par les établissements d'enseignement supérieur sous tutelle du ministère de l'agriculture comporte une offre dans les domaines liés aux sciences agronomiques, de l'environnement et du paysage, des aliments et de leurs transformations, en prenant en compte les aspects nutritionnels et de santé, aux biotechnologies et technologies du végétal, de l'animal, aux sciences économiques et sociales, au développement des territoires, à la géographie...
Remarque : L'ENSFEA propose pour le ministère en charge de l'agriculture, un diplôme national de Master permettant aux étudiants qui le souhaitent de se préparer aux "Métiers de l'Enseignement, de l'Éducation et de la Formation (MEEF)".

Point d'aboutissement des études supérieures, le doctorat correspond à un niveau bac+8.
La formation doctorale est une formation à la recherche. De ce fait, elle s'effectue au sein d'écoles doctorales accréditées par le ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche.
La grande majorité des établissements d'enseignement supérieur sous tutelle du ministère de l'agriculture est impliquée au sein d'écoles doctorales.

Mastères Spécialisés

Les mastères spécialisés sont des labels de qualité attribués par la Conférence des Grandes Ecoles (CGE). Ils s'adressent aux titulaires d'un grade de master (universitaires, ingénieurs et diplômés d'écoles de commerce), aux docteurs et aux cadres en activité.
L'objectif de ces formations est de proposer soit un approfondissement thématique sur un sujet particulier (spécialisation) soit un élargissement ou acquisition de connaissances (double compétence) notamment dans le cadre de reconversion professionnelle.
Plusieurs établissements d'enseignement supérieur sous tutelle du ministère de l'agriculture proposent des MS dans de nombreux domaines : management, innovation, forêt, Système d'Information Géographique, agroalimentaire, filière équine, commerce international de denrées alimentaires, eau et déchets, aménagement des territoires...

Ingénieur - Vétérinaire - Paysagiste

L'enseignement supérieur agronomique, vétérinaire et de paysage propose des formations dans les domaines de l'agronomie, de l'alimentation, de la forêt, de l'eau, de l'environnement, du paysage, de la santé et du bien-être des animaux, de la santé publique, de l'aménagement du territoire et du développement durable.

Il existe 8 grandes écoles publiques relevant du ministère en charge de l'agriculture qui préparent à un diplôme d'ingénieur :

4 écoles délivrent un enseignement vétérinaire d'une durée de cinq ans :

3 écoles préparent au diplôme d'État de paysagiste (DPLG) dont une école au sein du ministère en charge de l'agriculture : École nationale supérieure de paysage - sites de Versailles et de Marseille (ENSP).