Site du ministère de l'Agriculture, de l'Agro-alimentaire et de la Forêt

educagri.fr
Le site d'information et de promotion
des établissements publics d'enseignement agricole

Dernière mise à jour, le 22 septembre 2016

La formation supérieure

L’enseignement supérieur comprend un cycle court qui mène au BTSA et un cycle long qui prépare aux carrières d’ingénieur, de vétérinaire, de paysagiste, de chercheur et d’enseignant du second degré.

Le cycle supérieur court (le BTSA)

Le brevet de technicien supérieur agricole, diplôme de niveau III, permet d’avoir la responsabilité d’une exploitation ou d’une entreprise agricole ou encore d’exercer une fonction de technicien supérieur salarié.
Le BTSA atteste d’une qualification professionnelle. Son objectif est l’insertion professionnelle. La poursuite d’études reste cependant possible en préparant dans un Lycée un certificat de spécialisation ou un second BTSA en un an ou bien une licence professionnelle.

Pour toutes les formations BTSA dispensées par  les établissements publics ou prives agricoles, le dispositif d’inscription est celui de l’Éducation nationale : dossier unique post-bac qui permet de s’inscrire à la quasi-totalité des formations d'après bac, quelles qu’elles soient.
Pour s’inscrire ou se renseigner, cliquer sur le lien suivant : http://www.admission-postbac.org/

Remarques :

  • l'inscription démarre début janvier et est close vers la mi-mars de chaque année,
  • il est également possible de préparer certains BTSA par la formation ouverte et à distance avec Eduter-CNPR.

Le candidat peut également s’inscrire dans une classe préparatoire post BTS-DUT en un an, qui permet de se préparer aux concours d’admission aux écoles d’ingénieurs et aux écoles vétérinaires. Dans ce cas, la demande d’inscription doit être retirée au mois de mai et envoyée au Lycée choisi en premier vœu.

La licence professionnelle

Ce diplôme, de niveau II (Bac + 3), est délivré par le ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche (MESR). Peuvent être habilités, seuls ou conjointement, les universités ainsi que les établissements publics de l'enseignement supérieur sous tutelle du ministère chargé de l'agriculture.
Les domaines concernés sont : l'agronomie, l'aménagement du paysage, l'aménagement du territoire et urbanisme, les biotechnologies, le commerce, l'industrie agroalimentaire et l'alimentation, le management des organisations, la production industrielle, les productions animales et végétales, l'agroéquipement et la protection de l'environnement.

Les diplômes d’ingénieur

Douze écoles d’ingénieurs relevant du ministère de l'alimentation, de l’agriculture et de la pêche préparent à un diplôme d’ingénieur. On distingue parmi ces écoles :

  • Les écoles dispensant un enseignement agricole, agronomique ou agroalimentaire : AGROCAMPUS OUEST, AgroParisTech, AgrosSup Dijon, Bordeaux Sciences Agro, Montpellier SupAgro, ONIRIS à Nantes, VetAgri Sup, plus deux écoles relevant du ministère de l'enseignement supérieur et de la recherche : l'ENSA de Toulouse et l'ENSAIA de Nancy.
  • Une école dispensant un enseignement dans le domaine de l’eau et de l’environnement : l'ENGEES de Strasbourg.
  • Une école dispensant un enseignement en horticulture et paysage : AGROCAMPUS OUEST Centre d'Angers.
  • Des écoles formant des vétérinaires : Ecole nationale vétérinaire d'Alfort, Ecole nationale vétérinaire de Toulouse, ONIRIS à Nantes et VetAgro Sup à Lyon.
  • Une école formant des paysagistes : ENSP à Versailles.
  • Une école formant les enseignants des lycées agricoles : ENFA à Toulouse

La plupart des écoles recrutent au niveau bac+2 sur concours national. La durée de la formation est alors de 3 ans pour les cursus ingénieur et 5 ans pour les cursus vétérinaires.
Les écoles dispensant une formation de 5 années recrutent leurs élèves sur concours et dossier aux niveaux bac.

Pour tous renseignements, contacter

  • Concours nationaux : Service des concours AGRO-VETO, AgroParisTech, 16 rue Claude Bernard ) - 75231 PARIS CEDEX 05. Tél. 01 44 08 16 29
    Site internet : www.concours-agro-veto.net
    Mél. : contact@concours-agro-veto.net
  • Concours spécifiques aux établissements : site internet de l'établissement concerné.

Les diplômes d’ingénieur par la voie de l’apprentissage

Les établissements publics de l'enseignement supérieur sous tutelle du ministère de l'alimentation, de l'agriculture et de la pêche, proposant une formation d'ingénieur par apprentissage, sont les suivants :

Plus d'informations
Informations complémentaires sur l'apprentissage en général, conditions d'âge, contrat d'apprentissage, obligations de l'apprenti, rémunération, etc. sur le site www.lapprenti.com

Les diplômes d’ingénieur par la formation continue

La formation continue permet de préparer un diplôme d'ingénieur identique à celui délivré par l'école en formation initiale. Pour pouvoir s'inscrire, il convient notamment d'être titulaire d'un BTS, ou d'un BTSA, ou d'un DUT, ou encore avoir suivi une formation technologique équivalente et justifier de trois années d'activité professionnelle. Les écoles publiques d'ingénieurs dispensant cette formation d'ingénieur sont : AgroCampus Ouest, AgroSup Dijon, Bordeaux Sciences Agro, VetAgro Sup.

Les diplômes d'ingénieur diplômé par l'Etat

L’ingénieur diplômé par l’Etat (DPE) acquiert la validation par l’Etat d’une expérience professionnelle. Il n’y a pas de condition pour obtenir ce diplôme, mais les candidats doivent avoir au moins 35 ans et cinq années minimum d’activité professionnelle correspondant à une fonction d’ingénieur. Le dossier du candidat est présenté devant un jury national qui prononce l’admission du candidat, qui lui donne droit de porter le titre d’ingénieur DPE.

Pour plus d’informations, contacter les écoles suivantes : Agrocampus Ouest, AgroSup Dijon et Montpellier SupAgro.

Le diplôme de paysagiste DPLG

Une école prépare en quatre ans au diplôme de paysagiste DPLG : l'ENSP de Versailles.

Le recrutement dans cet établissement se fait sur concours réservé aux titulaires du DEFA ou de certains BTSA, BTS ou DEUG.

La formation des enseignants

Une seule école assure la formation en un an des enseignants stagiaires ayant réussi les concours externes ou internes du CAPETA ou du CAPESA : l'ENFA de Toulouse.

Moteur de recherche
Copyright © 2010 - educagri, Tous droits réservés. En utilisant ce site Internet, vous signifiez votre accord avec ses conditions d'utilisation.